Boissières (Gard) Li soupa san lun

logo du site
  • Boissières (Gard)
  • Boissières (Gard)
  • Boissières (Gard)
  • Boissières (Gard)

Accueil du site > Pages annexes > Fête médiévale 2016

Fête médiévale 2016

On le savait, on avait été prévenu, mais il a quand même fallu que quelqu’un ouvre la boîte des vents et laisse s’échapper les rudes rafales du retour dans le temps. Et il a soufflé le bougre, jusqu’à pousser le village aux environs du XIII ème siècle, ce dimanche 1er Mai 2016.

Le samedi, il y avait eu quelques prémices.Des ribauds montaient des échoppes de toile, des mercenaires et autres écumeurs de chemins bâtissaient un village de toile.  

On  aurait même vu  des loups à la périphérie de Boissières

.Et puis le dimanche vint. Dès le matin, le vent a tout transporté dans les siècles passés.

Un Fou à clochettes est apparu parcourant les ruelles, les soldats et mercenaires ont fait résonner sur les murs les cris de leurs combats.

combat2

cmbat1

 

 

 

 

De gentes dames, des gentilshommes, des hommes d’église plus ou moins défroqués,des manants sont sortis de leurs manoirs ou de leurs masures.

Les échoppiers ont étalé leurs produits (vêtements, victuailles, boissons, armes de jet et de tranche) sur le marché. Les artisans ont exposé leur savoir-faire extraordinaire dans l’art de transformer le bois,le fer et la pierre en œuvre

artisan1

d’art, armes ou objets usuels.

artisan  

Et au fur et à mesure, ceux qui vivaient toujours au XXI ème ont fait leur apparition. Ils venaient en masse des quartiers éloignés de Boissières, mais aussi des villes et villages alentour, alertés par la rumeur du vent qui disait que la marche du temps s’était écartée du droit chemin dans notre village.

Et tout s’est mis en place, les musiciens du groupe Osco ont musiqué,  orchestre la compagnie de théâtre Batifoll a théâtré place du Temple,  Batifoll 

 

 

 

la caravane d’Atarän a conté et légendé pour les petits et les grands, les compagnies de guerroyeurs Gamela Nostra et de mercenaires Merces ont guerroyé et mercené sur les places du Temple et de la Mairie.

A côté d’eux, toute la journée, au grand campement du Champ des Abricotiers, le montreur de loup a promené ses deux superbes bêtes, et fait visiter sa magnifique yourte.  yourte Les ânes ont pris sur leur dos quelques damoiselles et damoiseaux plus ou moins rassurés (mais contents après), de futurs chevaliers se sont exercés au tir à l’arc  Tir à l'arc

 

 

et l’association Un pion c’est tout, a sorti tous ses jeux en bois  anciens pour la joie et l’étonnement des joueurs. 

 

Taverne Vers midi, les taverniers et accortes tavernières ont poussé les portes de leur estaminet et proposé aux ripailleurs, boissons et mets roboratifs. Ces conviviales agapes ont reconstitué les organismes chamboulés par le voyage dans le temps.

Ainsi tout l’après-midi, chacun et chacune a flâné au long des ruelles et chemins animés par tous les acteurs de cette journée. Le XIIIème siècle avait pris toute sa place et toutes les places du village.

Et puis comme il faut une fin à tous les commencements, les participants (compagnies participantes et villageois travestis) se sont réunis sur le grand campement du Champ des Abricotiers et sont descendus vers le centre du village pour rejoindre la Place du Temple. Farandole 

Là, une ovation pour les organisateurs et une farandole ont clôturé cette journée.

 

Un grand merci à la Compagnie Batifoll, tout particulièrement à Aurélie Coste et sa famille, à Evelyne et Daniel Jolly, ainsi qu’aux habitants de Boissières et autres anonymes qui ont participé par leurs diverses actions à la réussite de cette journée.

 



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF