Boissières (Gard) Li soupa san lun

logo du site
  • Boissières (Gard)
  • Boissières (Gard)
  • Boissières (Gard)
  • Boissières (Gard)

Accueil du site > Pages annexes > Participation citoyenne

Participation citoyenne

PC

Qu’est-ce que la Participation Citoyenne ?

  • Son cadre juridique : - le Code général des collectivités locales Art L 2211-1, - l’Instruction ministérielle du 22 juin 2011.
  • Les étapes de sa mise en place : - l’adhésion des élus, - une réunion publique et l’engagement de la population - la signature du protocole.
  • Son objectif : associer les habitants à la protection de leur environnement dans une participation citoyenne
  • Ses limites : - renseigner les forces de sécurité sur des faits et NON sur des personnes,

 - observer et NON surveiller ou patrouiller.

  • Son fonctionnement  : des référents volontaires et agréés par la Préfecture (enquête de moralité) sont en relation avec la Gendarmerie et le Maire pour tout ce qui touche à des agissements, des faits ou des véhicules suspects. Ils sont aussi le relais entre la Gendarmerie et la population pour diffuser des conseils préventifs.

vOLONTAIRES

La Participation Citoyenne à la mode boissièroise : le village a été découpé en six secteurs :
– secteur 1 : chemin des Castanets, rue de la Vaunage
– secteur 2 : centre ancien
– secteur 3 : route de Nages, quartier La Margue
– secteur 4 : chemin du Cougoul
– secteur 5 : chemins des Claux et du Vialat
– secteur 6 : chemins de Chastre et de Vauvert

Pour chacun de ces secteurs, des référents ont été agréés suite à leur volontariat lors de la séance publique du 27 mai 2016 :
secteur 1 : Marcel Aigon
 Karine Delamare
 Philippe Deschamps
 Didier Marot
secteur 2 : Jean-Pierre Dumon
 Julien Gondeau
 Jean-Paul Travier
secteur 3 : Marc Foucon
secteur 4 : Jean-Louis Coste
 Bernard Jolivet
 Marcel Michel
 Jean-Pierre Pascal
secteur 5 : Christian Borg
 Jean-Louis Calatayud
 Odette Lopez
secteur 6 : Christiane Arnould
 Jean-Max Biegien
 Thierry Dalbart

Coordonnateur des référents : Philippe Deschamps

Ces référents seront les relais entre la population et la Gendarmerie. Ils se feront connaître rapidement des habitants de leur secteur en qualité de référents. Cela permettra à tous de resserrer les liens sociaux et l’entraide nécessaires à la vie quotidienne de notre communauté.

ensemble

Actions concrètes

Nous savons tous que de temps en temps, des gens de passage font des repérages à pied ou en voiture qui peuvent aboutir à des actions illicites. Si ces mouvements paraissent suspects, il est du devoir de chaque citoyen d’en informer en premier lieu son référent qui pourra avoir déjà des informations sur ces mouvements puis l’ « Info Rapide Mairie » qui continuera de fonctionner en parallèle. 
NB : la gendarmerie n’est à prévenir directement qu’en cas de flagrant délit. Dans tous les autres cas passer par un référent et par l’Info Rapide Mairie
Les référents agissent par des actes élémentaires de renforcement des contacts entre les habitants comme la prévention : surveillance des habitations en l’absence des occupants, ramassage du courrier, signalement aux forces de l’ordre des faits d’incivilité, de démarchages suspects, ….......etc.

La PARTICIPATION CITOYENNE est la PARTICIPATION DE TOUS ET DE CHACUN

dialogue
à la protection de notre environnement social et à la tranquillité de nos proches qu’ils soient nos voisins, nos amis ou membres de notre famille.
Cette démarche n’est pas l’apanage de la France : le Royaume-Uni et les Etats-Unis ont mis en place depuis longtemps ce type de dispositif d’entraide des citoyens.

La dernière étape de la démarche d’adhésion à ce dispositif sera la pose des panneaux d’informations aux entrées du village.

Panneau

 



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF